Ronnie O’Sullivan pourrait être sanctionné après avoir semblé faire un geste obscène

Mis à jour il y a 2 heures

RONNIE O’SULLIVAN POURRAIT être sanctionné après avoir semblé faire un geste obscène au Championnat du monde de snooker.

O’Sullivan a raté un noir au 13e cadre de sa victoire 10-5 au premier tour sur David Gilbert et a semblé faire le geste en retournant à son siège.

“Nous sommes au courant de l’incident et il a été renvoyé au comité de discipline de la WPBSA”, a déclaré un porte-parole du World Snooker Tour à l’agence de presse PA.

Le sextuple champion du monde O’Sullivan, 46 ans, qui rencontrera ensuite Mark Allen d’Irlande du Nord au Crucible, risque une amende.

Allen a critiqué la qualité de la table après s’être frayé un chemin vers un succès 10-6 au premier tour contre Scott Donaldson.

Allen était loin d’être à son meilleur dans une rencontre décousue, mais s’est appuyé sur une avance de 5-4 en première séance pour assurer sa place dans les 16 derniers.

“J’ai eu un peu de mal avec la table”, a déclaré Allen à Eurosport. “Ce n’était pas le meilleur sur lequel j’ai jamais joué. En fait, cela s’est aggravé au fil de la journée.

“Moi et Scott avons dû parler à l’arbitre pour voir si c’était le même jeu de balles ce soir parce que la table jouait complètement différemment.

« C’était dur. Il ne se prête pas au plus beau des snooker lorsque vous obtenez de gros rebonds et que vous avez peur du moment où cela va arriver.

Allen a prolongé son avance à 7-4 lors de la deuxième séance, mais un rouge manqué au 12e cadre lui a coûté cher alors que Donaldson a calmé ses nerfs pour réduire le déficit.

Donaldson a remporté le cadre suivant avant l’intervalle, mais Allen a finalement trouvé une forme pour conclure la victoire avec le meilleur snooker du match.

Allen a déclaré: «Pour faire 2-2, j’ai senti que je sortais un peu de prison parce qu’il était de loin le meilleur joueur à ce moment-là.

“Scott prenait le dessus, une très bonne sécurité et j’ai eu beaucoup de coups maladroits. Je m’accrochais juste là.

« J’ai dû trouver un peu de forme car je ne pensais pas avoir grand-chose au départ.

“Je l’ai contrôlé à partir de là, mais il y avait encore une ou deux erreurs que vous ne pouvez pas vous permettre de commettre.”

L’ancien champion du monde Stuart Bingham a compilé la plus grande pause du tournoi en établissant une avance de 6-3 contre le Chinois Lyu Haotian.

VOIR LE SPORT
DIFFÉREMMENT

Rapprochez-vous des histoires qui comptent avec une analyse, un aperçu et un débat exclusifs dans The42 Membership.

Devenir membre

Bingham, connu comme l’un des grands constructeurs de breaks du jeu, a produit un dégagement de 140 au huitième cadre.

Le champion 2015 a perdu le premier cadre après avoir manqué de position sur une pause de 46.

Lyu, classé 64e au monde, a profité du fait que Bingham a raté un bleu vainqueur du cadre, mais a rapidement été mené 2-1 avant de répliquer avec une pause de 103 à niveler.

Bingham a pris le contrôle après l’intervalle pour prendre une avance de quatre images avant que Lyu ne réponde tard.

Mark Williams, triple champion du Crucible, s’est qualifié pour le deuxième tour avec une victoire 10-3 sur son compatriote gallois Michael White – il affrontera désormais un autre compatriote à Jackson Page.

Pendant ce temps, Neil Robertson, le vainqueur du titre 2010, a battu Ashley Hugill 6-3.

The42 est sur Instagram ! Appuyez sur le bouton ci-dessous sur votre téléphone pour nous suivre !

.

Add Comment